Rohingyas

Fuite

82.4 mio.
de personnes dans le monde ont dû fuir leur terre natale
48 mio.
de personnes dans le monde ont dû fuir leur terre natale
20.7 mio.
d’entre elles sont des réfugiés
4.1 mio.
sont des requérants d’asile

Définition de la fuite

Dans certains contexte, la fuite est la seule issue. Une telle décision peut répondre à des motivations très diverses. Néanmoins, les personnes qui abandonnent leur terre natale y sont généralement contraintes par la guerre, des persécutions ou la menace de violences, qui génèrent chez elles la peur de mourir, de perdre ou de voir souffrir leurs enfants, leur famille ou leurs amis.

Qu’est-ce qu’un-e réfugié-e

Les réfugiés sont placés sous la protection de la Convention de Genève relative au statut des réfugiés. Selon l’article 1er de ce texte, le terme de «réfugié» s’applique à «toute personne qui, […] craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité […] ou dans lequel elle a sa résidence habituelle, et qui ne peut […] se réclamer de la protection de ce pays ou qui, […] en raison de ladite crainte, ne veut y retourner».

Requérants d’asile

Les requérants d’asile sont des personnes qui sont entrées dans un pays étranger afin d’y déposer une demande de reconnaissance du statut de réfugié. Ils demandent au pays tiers de leur accorder l’asile, c’est-à-dire une protection contre les persécutions ou la violence

Liens utiles

 

Avez-vous connu la torture? Nous sommes là pour vous aider et vous conseiller.